Compléments alimentaires coupe faim à base de plantes : ceux qu’il est conseillé d’éviter

by Stéphanie

Les compléments alimentaires à base d’herbes et de plantes sont bien souvent 100% naturels, ce qui ne signifie pourtant pas qu’ils sont 100% sans effets secondaires ou sans petits risques pour la santé…

En fait, il en existe même certains qu’il vaut mieux éviter, ou consommer en quantité vraiment réduite !  Plusieurs plantes entrant dans la composition de certains d’entre eux présentent en effet des substances biologiquement actives parfois non réellement identifiées, alors que d’autres encore sont formellement reconnues comme étant toxiques ou produisant des effets secondaires déplaisants.

L’éphédrine (extraite de l’Ephédrales) est un coupe faim naturel très connu, agissant également comme un stimulant utilisée par exemple pour des pathologies telles que l’asthme.  Son utilisation en tant que coupe faim a été interdite par la FDA (Food and Drink Administration aux Etats-Unis, l’équivalent du Ministère de la Santé en France).

L’un des raisons principales pour lesquelles l’éphédrine a été bannie est qu’elle fait effet à très court terme, et qu’elle doit être consommée en très grande quantité pour agir réellement en tant que coup faim.  Les doses nécessaires peuvent en outre s’avérer assez dangereuses (certains rapports d’autopsies ayant même révélé l’éphédrine comme étant la cause du décès).  La FDA a donc statué et interdit l’éphédrine dans toute pilule coupe faim.

La FDA a par ailleurs récemment publié une liste noire des compléments alimentaires à base d’herbes qui peuvent être dangereux pour la santé.  Beaucoup de ces produits sont annoncés comme « naturels » ou « à base d’herbes », mais les tests en laboratoire ont en fait mis en lumière une réalité complètement différente…  Pour consulter cette liste, cliquez ici

Voici quelques autres exemples de compléments alimentaires à éviter :

Guarana, taurine, caféine et autres produits à base de caféine. Un complément alimentaire à base de caféine est sensé agir en tant que stimulant du système nerveux.  En tant que produit amincissant, il semble que la consommation de café, en grande quantité, ait exactement les mêmes effets !  Pourquoi dépenser plus alors : et en plus de la stimulation vous obtiendrez aussi probablement l’effet coupe faim du café…

Il semble par ailleurs que les effets coupe faim attribués à la caféine soient en fait plus une manœuvre marketing vouée à augmenter les ventes de produits à base de la molécule excitante.  L’ajout de caféine à certains produits « miracles » car elle a pour effet d’augmenter l’état de vigilance et améliore les humeurs (étant une substance psychoactive et stimulante sur le cerveau)…  les consommateurs de caféine se sentent ainsi… bien.

Par ailleurs, la caféine a un effet de thermogenèse sur le corps : initiant donc un effet « brûleur d’énergie » de celle-ci, et allant chercher les réserves accumulées dans les moindres recoins de l’organismes.  Traduisez en fait « la caféine vous pompe complètement l’énergie »…

Après l’action de la caféine, vous pourriez probablement vous sentir un peu à plat.  Il vous faudra plus de temps pour vous reposer, plus de caféine pour rebondir, et vous voilà dans le cercle vicieux.  Effets secondaires :

  • nervosité
  • irritabilité
  • anxiété
  • tremblements
  • réflexes nerveux
  • insomnies
  • maux de tête
  • palpitations cardiaques

En résumé, plus de risque de tensions que de perte de poids…

Des études récentes ont démontré que la caféine augmente les taux de glucose après le repas.  Il est donc bon pour les personnes atteintes de diabète (et dont l’organisme est incapable de produire l’insuline en quantité suffisante pour réguler leur taux de glucose) d’éviter la caféine.  Quelques cas de décès dus à une consommation trop importante de pilules coupe faim à base de caféine ont également été enregistrés aux Etats-Unis.

Selon The American Medical Association Council on Scientific Affairs (l’Association Médicale Américaine de Conseil aux Affaires Scientifique), « les buveurs modérés de thé ou de café ne présentent aucun soucis de santé ayant attrait à leur consommation de caféine, tant qu’ils ont également de bonnes habitudes alimentaires et vis-à-vis de l’alcool ».  Ce qui signifie donc bien que les autorités médicales américaines encouragent une consommation modérée de caféine.

Les extraits de thé vert.  Ils contiennent certaines substances chimiques telles que la catéchine, utilisée pour augmenter les notamment effets de l’éphédrine et d’autres stimulants de la même origine. Aux extraits de thé vert, préférez la consommation de thé en infusion.

Le Curcuma Longa.  Originaire d’Inde, c’est une herbe que les anciens utilisaient en tant que remède, et qui devraient soigner notamment les insuffisances du foie et encourager la production de bile (dans le but d’assimiler les graisses ingérées au cours du repas).  Utilisé en fait dans une pilule brule graisse, le curcuma longa produit l’effet inverse : production de bile accrue, meilleure assimilation des graisses, et prise de poids plus rapide !

Le Garcinia Cambogia (et acide hydro citrique).  Issue de la flore d’Asie du Sud-est, le garcinia est largement répandu en tant que remède naturel.  La plante est entre autre reconnue comme ayant un effet diminutif de la production de glycogène par le foie et les tissus musculaires.  Par ailleurs, elle est aussi réputée pour inhiber le stockage des graisses et améliorer le métabolisme.  Cependant, comme le souligne l’ouvrage « The Textbook of Natural Medecine », il est important de s’orienter vers une alimentation allégée en matières grasses pendant la prise de Garcinia Cambogia…  C’est par conséquent déjà un régime en soit, et la prise de Garcinia n’a plus d’effet…

L’extrait d’orange amère.  L’agent actif contenu dans l’orange amère est appelé synéphrine.  Aussi connue sous le nom d’oxédrine, elle est réputée être un stimulant et vasoconstricteur du système sanguin, tout en augmentant le rythme cardiaque et le rythme du métabolisme.  Comme tout stimulant (au même titre que la caféine par exemple dans les compléments alimentaires minceur), elle est sensé agir en tant que coupe faim. Cependant, bien que les témoignages abondent (sur nombre de site Internet traitant de la perte de poids ou de la prise de volume musculaire), il y a fort peu de faits scientifiques venant étayer cette théorie.  De plus, alors que les produits contenant cet agent actif ne sont pas réglementés (par la FDA aux Etats-Unis notamment), les fabricants n’ont aucune obligation de prouver ce qu’ils clament, ou que leur pilule ne comporte pas d’effets secondaires.

La structure chimique de la synéphrine est en outre similaire à celle de l’éphédrine, dont nous avons traité plus tôt, et qui pour rappel a été interdite aux Etats-Unis par la FDA (Ministère de la Santé Américain) depuis 2004, suite à de nombreux rapports de crises cardiaques causés par celle-ci. Un autre rapport datant de 2005 notifie que la synéphrine pourrait également bien augmenter les risques d’accidents cardiaques…

De plus, tous stimulants engendrent naturellement une augmentation du rythme cardiaque, une certaine agitation et des troubles du sommeil, tout particulièrement s’ils sont combinés à la caféine à la consommation quotidienne régulière de café.

Dans tous les cas, soyez circonspect…

Qu’ils soient prescrits par votre diététicien ou que vous l’ayez dégoté dans les rayons de votre supermarché, soyez vigilant quant à l’utilisation des compléments alimentaires à base d’herbes ou de plantes.  Certains d’entre eux peuvent même aller jusqu’à provoquer une insidieuse dépendance, de par leur effet stimulant et coupe faim…  ou encore parce que la perte de poids devient une obsession voilant le bon sens…

A cause de leurs potentiels effets secondaires, ces compléments alimentaires doivent être consommés avec circonspection, sous les conseils avisés d’un spécialiste (voire de plusieurs !), et peut-être pas dans le cadre d’une « mini perte de poids » de quelques menus kilos.  Enfin : faites preuve de patience, et renseignez-vous…

Il existe, parmi les pilules minceur ou compléments alimentaires basé sur les effets d’herbes ou de plantes, de nombreuses formules parfaitement inoffensives et absolument efficaces.  Prenez le temps, et perdez du poids en toute sécurité !

A Lire :