Effets Secondaires de l’Hoodia Gordonii

by Stéphanie

Lorsqu’un nouveau produit touchant de près ou de loin à la santé fait son apparition, on est en droit de se demander s’il présente ou non des effets secondaires.

L’Hoodia Gordonii ne fait pas exception à la règle…

Dans la tribue Sud-Africaine des “San”, le Hoodia est considéré comme un aliment et non un médicament. Ce qui témoigne de son innocuité. D’ailleurs, chez ces Bushmens qui consomment de l’Hoodia depuis des siècles, aucun effet secondaire n’a jamais été révélé. Ils semblent se porter en excellente santé.

Sous ses formes commercialisées aux USA et en Europe, le Hoodia ne présente à priori aucun effet secondaire. Car même si sa commercialisation est encore récente et le recul limité, les études scientifiques sur la molécule P57 contenue dans le Hoodia ont déjà été menées pendant plus de 10 ans.

Précautions d’utilisation

  • Réservé aux adultes et déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes
  • Déconseillé aux personnes facilement déshydratées ou ayant une tension élevée
  • A ne pas associer avec d’autres médicaments coupe-faim
  • Si vous êtes déjà sous traitement amaigrissant, ou que vous faites l’objet d’un cas d’obésitée avéré, consultez un nutritionniste
  • Consulter votre médecin si vous êtes sous suivi médical
  • Pour de meilleurs résultats, combinez l’utilisation du Hoodia Gordonii à une réelle hygiène alimentaire

Le Hoodia contient-il de l’Ephédrine ou d’autres stimulants dangereux ?

Il y a encore peu de temps, le ma huang (ou éphédrine) était considéré comme l’herbe thermogénique la plus efficace. Cependant il provoque quelques fois des effets secondaires semblables à ceux de l’amphétamine :

  • palpitations cardiaques
  • troubles musculaires
  • insomnies
  • sécheresse buccale
  • nervosité

Le Hoodia ne contient pas d’Ephedrine.

Cliquez ici pour Consulter notre Grille de Comparaison
des Meilleurs Produits Hoodia