Pilules Minceur et Compléments Alimentaires à Eviter

by Stéphanie

La FDA (Food and Drugs Admnisitration, équivalent aux Etats-Unis du Ministère de la Santé en France) a publié une liste noire des compléments alimentaires dont les effets secondaires pourraient s’avérer être très gênants, voire dangereux.

Les compléments alimentaires cités ci-après constituant  la liste noire contiennent des substances qui pourraient être nocive à l’organisme.

Voici la liste complète :

  • Fatloss Slimming
  • 2 Day Diet
  • 3x Slimming Power
  • 5x Imelda Perfect Slimming
  • 3 Day Diet Japan Lingzhi
  • 24 Hours Diet
  • 7 Diet Day/Night Formula
  • 7 Day Herbal Slim
  • 8 Factor Diet
  • 999 Fitness Essence
  • Extrim Plus
  • GMP
  • Imelda Perfect Slim
  • Lida DaiDaihua
  • Miaozi Slim Capsules
  • Perfect Slim
  • Perfect Slim 5x
  • Phyto Shape
  • ProSlim Plus
  • Royal Slimming Formula Slim 3 in 1
  • Slim Express 360
  • Slimtech
  • Somotrim
  • Superslim
  • TripleSlim
  • Zhen de Shou
  • Venom Hyperdrive 3.0

« Ces produit n’ont aucunement été approuvé par la FDA, sont illégaux au Etats-Unis, et pourraient représenter un risque pour la santé de consommateurs non avisés » : c’est la déclaration officielle des portes paroles de la FDA.

Des substances non déclarées

La plupart de ces produit proclament qu’ils sont soit « naturels » soit issus d’ « herbes et de plantes ».  Après analyse, la FDA a décelé qu’ils contenaient en fait de composantes non contrôlées, non approuvées médicalement, ou potentiellement cancérigènes…  En voici quelques exemples :

  • Sibutramine.  Elle est également connue sous le nom de Meridia aux Etats-Unis ou de Reductil en Grande-Bretagne.  Ce coupe faim chimique associé à la famille des amphétamines, est parfois prescrit dans le cadre d’obésités morbides, mais uniquement en tant que traitement à très court terme car ses effets secondaires sont sérieux (hausse de la pression artérielle, risque d’accident cardiaque, insuffisance rénale, dépression caractérisée ou arythmie cardiaque).  Tous les compléments alimentaires contenant cette substance en niait la présence, et la quantité présente était pourtant bien supérieure à la dose de sécurité…  La sibutramine est en outre interdite en Europe depuis 2010.
  • Rimonabant.  La FDA refuse l’approbation de ce médicament à cause des risques de suicide qu’il peut occasionner…  En Europe, une commission spéciale a recommandé la suspension de la vente des compléments alimentaires à base de Rimonabant en 2008, et quelques mois plus tard le fabricant principal en a cessé toute production.
  • Phénytoïne.  C’est à la base un médicament antiépileptique qui a démontré des effets secondaires de perte de poids.  Ce n’est donc pas le meilleur traitement indiqué pour la perte de poids, et il peut qui plus est engendrer des risques d’anémie, d’atrophie du cortex cérébrale, voire même de malformation congénitale.
  • Phénolphtaléine.  Elle peut tout simplement être la cause de cancer.

Si vous consommez ou avez consommé ce genre de produit…

Il vous faut en arrêter l’ingestion immédiatement, et prendre contact avec votre médecin traitant.  Il est par ailleurs toujours conseillé de consulter un spécialiste avant de faire le choix de tel ou tel complément alimentaire minceur !

A Lire :