Pour Arrêter le Grignotage Entre Les Repas : Volonté… et Thé Minceur

by Stéphanie

Il est parfois difficile de ne pas céder à la tentation, n’est-ce pas ?  Parfois cachée sous l’excuse « péché mignon », la tentation est toujours assimilée à plaisir… plaisir qui se transforme, aussitôt que l’envie a été assouvie, en léger sentiment de mauvaise conscience. En effet, lorsque l’on tente de perdre du poids, les petites tentations sont légions, et semble narguer à chaque coin de rue, ou à chaque détour des rayons du supermarché.

Le grignotage entre les repas fait partie de ces petites tentations, qui se transforment parfois même en réflexe incontrôlable, ou inconscient.  Au bureau, devant la télévision, dans le métro, la douce compagnie d’un paquet de biscuits ou d’une tablette de chocolat semble rendre la vie plus merveilleuse.  Mais ce charmant compagnon d’entre les repas a malheureusement la fâcheuse tendance d’arrondir la ligne, et de représenter un des ennemis jurés du regime minceur…

Alors comment faire disparaître la tentation, et arrêter le grignotage intempestif entre les repas, dans le but d’affiner sa silhouette ?  Quelques trucs simples, mais tellement efficaces.

Le grignotage : vrai réflexe incontrôlé

Le grignotage entre les repas est une « activité » pratiquée par nombre de personnes…  Petit plaisir au départ, devenant un tic alimentaire, le grignotage est en fait une habitude inconsciente et incontrôlée dont le corps crée le besoin à un moment donné.

Pour certains par exemple, le grignotage au bureau est un moyen inconscient d’évacuer le stress accumulé durant le travail. Pour d’autres, le grignotage est une habitude, presque un réflexe, commandé par un sentiment de faim constant.

Dans tous les cas, le grignotage a pour effet de dérégler les rythmes naturels du corps, et de générer une dépendance de l’estomac vis-à-vis de l’arrivée constante de nourriture.  Résultat : l’estomac réclame toujours plus d’aliments à toute heure, et les rondeurs apparaissent alors peu à peu.

La volonté : une arme pour eviter le grignotage entre les repas

Lorsque que l’on entreprend un régime minceur, la première chose à mobiliser est un peu de volonté, car la perte des formes indésirables et des rondeurs ne s’obtient malheureusement pas instantanément. C’est un fait : perdre du poids ne s’obtient que par une diminution de la quantité de calories qui « entrent » et une augmentation de la quantité de calories qui « sortent ». Pour faire baisser la quantité de calories ingérées, une alimentation moins abondante ou plus équilibrée est la seule option !

En conséquence, eviter le grignotage aidera forcément à la perte de poids.  Et qui dit éviter le grignotage dit s’éloigner de toute source de tentation.  Lorsque l’on se rend par exemple au supermarché pour faire les réserves de la semaine, il est préférable de ne pas ramener à la maison le petit paquet de gâteaux « au cas où »…  peut-être même est-il préférable d’éviter tout simplement le rayon des sucreries, ou de remettre la visite de ce monde merveilleux à dans quelques semaines.

Le thé minceur : le renfort absolu à l’arrêt du grignotage

Si la volonté est votre premier rempart contre le grignotage, il faut savoir que ce n’est pas le seul !  En effet, l’envie de grignotage est très souvent tenace, surtout lorsque l’estomac se trouve en situation de « manque de nourriture », et tenaille à grands coups de gargouillis…  Mais c’est normal : le corps commence doucement à s’habituer à ce nouveau rythme alimentaire, et quelques jours son nécessaire à une adaptation de l’organisme.

En outre, pour passer le cap tout en douceur et aider à arreter le grignotage, la consommation régulière de thé peut devenir une arme redoutable !  En effet, le thé agit comme un véritable coupe faim efficace, et calme sans délai la sensation indésirable qui pousse à la tentation de l’en-cas.  En buvant une tasse de thé régulièrement, il est donc possible de faire d’une pierre deux coups :

  • La consommation d’une boisson telle que le thé permet de calmer la sensation de faim en « comblant » le petit creux.
  • Les éléments actifs contenus dans le thé (tels que la théine, la théanine et les polyphénols) font leur travail bénéfique sur l’ensemble de l’organisme et aident à couper la faim, à bruler les graisses, et à régénérer et hydrater les cellules du corps.

Arrêter le grignotage : un trait de volonté et une pincée de thé

La lutte contre les rondeurs indésirables est quotidienne, et c’est la volonté qui représente bien souvent l’élément déterminant de la réussite.  Cependant, pour venir un renfort à la volonté qui peut parfois flancher, notamment pour aider à arreter le grignotage, thé est un allié de taille !  Bon pour la santé, et extrêmement efficace contre les petites faims.

Découvrez le Thé Tava,
Recommandé par Tout sur la Minceur…